Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
 Il y a une semaine, je me suis retrouvé dans un cluster d’initiés ou de vaccinés.. Aérosol de postillons jaculés contre Jean-Paul Sartre. Mocheté, strabisme divergent.. J’ai respiré en me bouchant le nez, ayant oublié mon masque. C’était nauséabond. Pour ne pas vomir, je suis retourné au pays natal, avec mon cahier, (Césaire), mes bouts de bois de Dieu (Sembene Ousmane) Roquentin (Sartre et sa Nausée). Les damnés de la terre sont loin d’en avoir fini avec le jeu des masques blancs.

J’entends les gauchistes dont j’étais qui avaient mis un écriteau sur le pupitre : « Sartre sois bref ! ».
C’est sa Sartre qui a permis à Libé d’exister, en vendant au boulevard Saint-Germain-des-Prés « La Cause du peule ». Quand Marcelin a voulu l’embastiller, de Gaule lui a rétorqué, « M. Le ministre, on ne met pas Voltaire en prison. »
- Lacan, que penses-tu de Mao ? » Lacan, en mâchonnant son fameux cigare tordu : « J’attends ».
Sartre signataire des 121, Sartre Tiers-mondiste jusqu’à son dernier souffle. Sartre aurait passé son temps à se tromper, soit, Mais pour les pays pauvres, l’Afrique qui est géographiquement plus vase que l’Europe, l’Amérique, l’Asie, l’Afrique, avec 1 milliard et plus d’habitants dont plus de la moitié n’ont pas plus de 25, oui, Sartre est notre Ami, en acte, en prises de parole, haut fort, et non en pirouettes intellectuelles, ou savamment enrobées de chocolat blanc ou noir de Suisse. Ce chocolat venu de Côte d’Ivoire et de Colombie, au prix scandaleusement fixé en Bourse, qui ne ferait pas vivre le paysan ivoirien, n’était une Caisse de Stabilisation, financée par l’Etat, autant dire par l’impôt de tous les contribuables (solidarité de tous les Ivoiriens donc).

Ces tablettes de chocolat qui ne sauraient "vivre" du marché ivoirien ou colombien !
Evidemment ,Sartre n’est pas le seul tiers-mondiste, beaucoup s’en faut. Edgard Morin est toujours vivant. L’expression est d’ailleurs d’Albert Sauvy faisant allusion au Tiers-état. Si un milliard de roturiers africains se mettaient tous (debout comme un seul homme..(Fabien Eboussi Boulaga), qu’en serait-il de la « Société d’abondance ?
1) « On » met les Africains les uns contre les autres qui ont d’ailleurs "introjecté" la nécessité de produits "configurés", produits consommables,
2) On soutient des dictateurs, tueurs de peuples, en se frottant les mains comme Ponce Pilate, « écoutez, nous on tisse des relations d’Etat à Etat ».
J’arrête et merci pour les like et même les love. mais je préfère que vous donniez de la voix comme pour Salman Rushdie, si vous êtes véridiques.

En vérité je vous le dis mes frères et sœurs, n’attendez plus rien du dehors. Faites ce qu’a enseigné Samir Amin pendant des décennies à l'université Cheik Anta Diop.
Faites circuler ses thèses de « Développement autocentré. » N’attendez pas grand-chose du « Développement du sous-développement », ces idées de « l'hydre venue de la mer » depuis le temps du Roi Ghézo du royaume du Golfe du Bénin, Vérités historiques bien décrites dans ce chef-d’œuvre, « Dogucimi » (Paul Hazoumé éd.. ?).. Dans ce Golfe, se mettait en place un marché « autochtone », national, jusqu’à ce que les Diogo Cao et autres esclavagistes viennent à coup de mousquet, imposer leur pacotille.
« Si tous les fils du royaume par leurs mains assemblées, venaient à fermer les trous de la jarre, le Royaume serait sauvé ». Salut de soleil, salut de fatigue !
Shalom Was-Salam,
Saïdou Nour Bokoum

 
Pin It
Ajouter un Commentaire